Sélectionner une page

J’ai un éternel besoin de collations santé. Point.

Avec 3 enfants, dont 2 jeunes hockeyeurs et une soeur qui adore suivre dans les arénas (thank God !!!) + un horaire de fou … Je dois avoir des trucs à attraper en vitesse et qui soient un tant soit peu santé.

Déjà que de le cuisiner maison et de varier, c’est un bon début santé. Faut quand même pas virer fou.

Je cherche donc souvent de nouvelles inspirations afin de popoter des trucs qui se font idéalement vite et qui se conservent quand même plus que quelques jours.

À travers les Ricardo, Cuisine futée et Trois Fois Par Jour de ce monde, une amie m’a fait découvrir, il y a quelques années, la jolie et sympatique Alexe, créatrice du blogue Soya et Chocolat .

Nous vivons 2 vies complètement opposées. Elle, sans enfants. Moi, 3. Elle, Montréal. Moi, rive-sud. Elle végétalienne impliquée dans le zéro déchêt. Moi, à tendances végés et wannabe zéro déchêt en mutation.

Pourtant, j’adore la lire et elle offre souvent des idées ou des alternatives qui collent à ma vie car, lucky me, elle aime bien les collations et les trucs super simples !

Quand je suis tombée sur sa recette de Carrés au riz soufflé sans guimauves, j’ai su que je tenais là une recette qui entrerait maintenant dans notre patrimoine familial et trônerait dans mon top 10.

3 ingrédients, bébé facile, se mange comme des petits pains chauds.

En plus, depuis que j’ai réalisé que la gélatine est obtenue par l’ébullition prolongée de tissus conjonctifs (peaux) ou d’os d’animaux (principalement porc, bœuf, poisson), comment dire … le coeur me lève.

Donc, l’option sans guimauves (à moins d’en dénicher des végétaliennes, ce qui est possible, rassurez-vous) fait ben mon affaire.

Je vous invite donc à aller lire cette recette attentivement et d’oser la faire. Vous pouvez même ensuite la pimper comme bon vous semble. Pour ma part, j’ajoute parfois, à la surface, de fines lignes de chocolat noir fondu (ou un mélange chocolat noir/noix de coco ou chocolat noir/fleur de sel). C’est débile. Ça devient même un dessert !

On peut même le couper en forme de barres tendres. Polyvalent à souhait ! Et pour les restrictions scolaires, sachez que le beurre d’arachides peut facilement se remplacer par un bon beurre sans noix.

Donne-moi en des nouvelles !